fbpx

Paire de trumeaux restaurés

5 500,00

Description:

Paire de trumeaux restaurés. Deux scènes avec des vases, des fleurs, et des perroquets, sur un entablement de pierre, encadrées dans un élément de bois sommé d’une coquille.  Repris de l’Antiquité, avec les découvertes des fresques romaines, ces éléments d’architecture sont destinés à être placés en vis-à-vis, chacun au-dessus d’une porte, réelle ou simulée, mais sur le même plan, pour se répondre, les deux perroquets s’épiant l’un l’autre, et les ombres au bas des vases se portent dans le même sens. De telles décorations étaient élaborées dès l’âge classique pour venir égayer les boiseries auxquelles elles s’intégraient, sans d’ailleurs d’autre rapport que leurs cadres avec les moulures. Elles sont donc faites non pas pour être vues frontalement, mais en contre-plongée, « en dessous » pour créer un effet de trompe-l’œil.   Au XVIIIème siècle des artistes comme Boucher en peignirent (scènes de genre, avec des déïtés dénudées), mais aussi Desportes ou Oudry (scènes avec des chiens) pour les châteaux royaux, qui remplacèrent parfois les portraits -ou les portraits en figures de style- qu’on trouvait alors.   Le caractère exotique des perroquets n’a souvent aucune importance, mais permettent des couleurs joyeuses, s’alliant à ces grands bouquets de fleurs. Un trumeau est la partie d'un mur, d'une cloison comprise entre deux baies, deux portes-fenêtres, pilier qui supporte en son milieu le linteau d'un portail ou d'une fenêtre ; par extension, le panneau de menuiserie ornant la partie supérieure d’une glace de cheminée. Matière : Bois Epoque : XIXème siècle Retrait en magasin gratuit. Pour toutes livraisons, contactez-nous par téléphone ou mail pour un devis personnalisé.

Dimensions

HAUTEUR151 cm
LONGUEUR109 cm
PROFONDEUR4 cm

En stock

FrenchEnglish